Bienvenue en Arcadie

Le forum Arcadie est un havre de paix et de sagesse aux parfums de philosophie païenne et de magie…
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l'Olivier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
liliambre
Membre d'Arcadie
avatar


MessageSujet: Re: l'Olivier   Mar 27 Juil - 17:35

Petit cadeau pour les amoureux de l'Olivier et de la Provence....

Quelle que soit la civilisation, l'olivier est toujours d'une grande richesse symbolique.
Ainsi, dans le grand bassin méditerranéen, il évoque paix, fécondité, victoire, force,
purification, fidélité récompensée...
Au Japon, il symbolise le succès des armes ou de l'intelligence... tandis qu'en Chine, son bois
était réputé pour neutraliser poisons et venins...
Enfin, dans le calendrier celte (bâti sur la symbolique de 22 arbres pour mémoriser les
connaissances de leur civilisation), il est "arbre cardinal", et incarne le 23 septembre (jour
identifié par les anciens comme celui de l'équinoxe d'automne).
Toujours selon les Celtes, le natif de l'olivier est simple, perfectionniste et sage,
particulièrement généreux à l'effort. Humble, il est dévoué à sa famille et à sa communauté
Revenir en haut Aller en bas
Titroll

avatar


MessageSujet: Re: l'Olivier   Mer 4 Aoû - 16:15

Alors voilà un article sur my favourit tree Smile L'awesome, le sublissime, le grandiose et honorable Olivier! dwarf

Hum, pardon, donc voici en premier texte, l'histoire et la vie de l'olivier, comme il y a beaucoup à dire sur cet arbre qui peut atteindre le millénaire, en deuxième post je ne parlerais uniquement que du mythe, du symbole etc... car mes sources sont à droite et à gauche, le temps que je fasse la synthèse de toutes ces infos et hop! il sera tout chaud tout prêt à la lecture Wink



Selon les archéologues, la domestication de l'olivier aurait eu lieu environ entre 3 800 et 3 200 avant J.-C., soit il y a six millénaires.
Des recherches archéologiques montrent que l'on extrayait déjà l'huile dès le IVe millénaire av. J.-C. en Syrie et à Chypre, ainsi qu'en Crète vers -3500 ans avant notre ère. Puis vers -1700 ans, la technique s'améliora et les premiers « pressoirs à arbre » simples apparurent à Ougarit (actuellement Ras Shamra en Syrie)

Le commerce de l'huile apparut dès l'âge du bronze, et les Hittites d'Anatolie s'en procuraient sur la côte de l'Asie Mineure, alors que les pharaons d'Égypte et les rois de Mésopotamie en achetaient en Syrie. Dans les palais minoéens de Crète, l'huile était entreposée, en grande quantité, dans des vases appelés pithoi, et dans les palais mycéniens de la Grèce continentale, on a retrouvé de nombreuses jarres à huile et des tablettes écrites en linéaire B mentionnant l'idéogramme de l'huile (élaion). Ce commerce était très contrôlé, car l'huile était fortement liée au pouvoir économique et religieux


Durant les siècles qui suivirent, face à la demande croissante d'huile pour l'alimentation, l'éclairage, les soins, ou les pratiques sportives et religieuses, on développa de nouvelles méthodes de production et on rédigea des manuels techniques, comme ceux du botaniste grec Théophraste, des agronomes latins Caton, Pline et Columelle (originaire d'Espagne), ainsi que du Carthaginois Magon. L'unification des pays riverains du Mare Nostrum par l'Empire romain facilita encore plus le commerce et la production, qui devint quasiment semi-industrielle dans certaines régions de l'Espagne et de l'Afrique du Nord, par la promulgation de lois comme la Lex Manciana au IIe siècle encourageant les plantations et l'irrigation dans les domaines impériaux.

La chute de l'Empire romain, l'extension du christianisme, puis de la civilisation arabo-musulmane entraînèrent un changement des modes de consommation, des zones de production et des circuits commerciaux. Génois et Vénitiens profitèrent des croisades pour développer un commerce actif et très fructueux avec l'Orient et donner une impulsion à l'oléiculture pour répondre aux nouveaux besoins créés par la fabrication du savon (apparu au IXe siècle) et l'apprêtage du textile.

À partir du XVIe siècle s'ouvrit une ère d'expansion continue, qui va conduire l'olivier à son extension territoriale maximale, sous l'influence de la demande croissante, d'une société occidentale de plus en plus industrialisée, pour les savonneries, le textile et la mécanique. Avec la découverte du Nouveau Monde, les Espagnols introduisirent l'olivier dans leurs anciennes colonies des Amériques, comme l'Argentine, le Mexique, le Pérou (en 1560), le Chili et la Californie. Et c'est au XIXe siècle, lors de l'apogée de la démographie des campagnes et de la colonisation européenne, que l'olivier connut son extension maximale. Bien que la superficie des oliveraies ait diminué au cours du XXe siècle, les gains de productivité dans la culture des oliviers et l'extraction de l'huile ont conduit au quintuplement de la production mondiale d'huile d'olive entre 1903 et 1998.
Longévité


Olivier sur l'île grecque d'Ithaque, réputé pour être âgé de plus de 1500 ans.


Avec son tronc sculpté par l'âge et sa toison de feuilles persistantes et argentées, la longévité de cet arbre légendaire peut dépasser celle du chêne. Cette caractéristique remarquable, souvent associée à une croissance colonale, explique probablement le maintien de populations sauvages dans des zones très arides comme le Hoggar ou aucune régénération par voie sexuée n'a été observée. Chargé de légendes, l’olivier millénaire est un arbre symbole et les peuples du pourtour méditerranéen qui se nourrissent de ses fruits possèdent en commun les gestes ancestraux de sa culture. En Provence, on dit qu'à 100 ans, un olivier est un jeune homme".


Olivier millénaire à Roquebrune-Cap-Martin (Alpes-Maritimes, France).

Malheureusement, il n'est pas possible de connaître l'âge d'un olivier avec certitude. La dendrochronologie est extrêmement difficile à réaliser car l'olivier est un bois dur, dense, veiné et de croissance irrégulière, ce qui rend aléatoire l'individualisation et le comptage des cercles de croissance. L'âge d'un individu ne peut par conséquent qu'être une estimation basée sur des indices indirects — diamètre, aspect, documents historiques — qui se révèlent souvent peu fiables et amènent à des estimations parfois bien éloignées de l'âge réel.

À l'état naturel, lorsqu'un olivier vieillit, il produit des rejets appelés « souquets », à partir de sa souche, et, ainsi, ne meurt effectivement jamais de vieillesse. Le nouvel arbre qui le remplace n'est pas un autre olivier, mais un autre lui-même, une nouvelle expression du même génotype. L'olivier peut cependant mourir par l'effet du gel, de l'humidité du sol, d'un échec dans la lutte pour l'occupation de l'espace vital avec les espèces concurrentes, et probablement de sécheresse. Un dicton provençal dit qu'autant le figuier que l'olivier ne meurent pas sans héritier ».

Les plus vieux troncs que l'on puisse observer sont cependant ceux des arbres cultivés, car les cultivateurs éliminent régulièrement les rejets, s'ils veulent conserver le tronc ancêtre. Si cet entretien est interrompu, les vieux arbres s'empressent de donner de nombreuses jeunes pousses.

Pline l'Ancien parla d'un olivier sacré en Grèce dont l'âge était de plus de 1600 ans. Plusieurs oliviers du Jardin de Gethsémani à Jérusalem, dont le nom provient des mots hébreux gat shemanim signifiant « pressoir à olives », sont réputés dater de l'époque de Jésus. La tradition fait remonter certains oliviers italiens à l'époque de l'Empire romain. Cependant, l'âge d'un olivier crétois a pu être estimé à plus de 2000 ans, et un autre sur l'île de Brijuni (Brioni), dans la province d'Istrie en Croatie, donne toujours régulièrement des fruits malgré son âge d'environ 1600 ans. Un olivier situé à Santu Baltolu di Carana dans l'île italienne de Sardaigne, et surnommé avec respect l'« Ozzastru » (« l'Oléastre » en langue sarde, Olea europaea L. var. sylvestris) par les habitants de la région, est réputé être vieux d'au moins trois millénaires selon différentes études. Il existe au Sud-Liban un arbre vieux de 2700 ans dans le village de Chaqra dénommé l'arbre des Perses. À Roquebrune-Cap-Martin (Alpes-Maritimes), un vénérable olivier âgé de plus de deux mille ans affiche un impressionnant vingt mètres de tour de tronc avec de multiples rejets. Aux abords du pont du Gard, on trouve trois oliviers millénaires, dont l'un a été planté en l'an 938, en Espagne, puis ramené et transplanté près du pont du Gard. En 2007, il continuait à donner des fruits. Les deux autres oliviers en sont à peu près contemporains.

Aux dires des Grecs, l'olivier le plus vieux du monde, 3000 ans environ, se trouverait dans le village de Vouves dans l'Ouest de la Crète.


Source: Wikipédia dwarf
Revenir en haut Aller en bas
liliambre
Membre d'Arcadie
avatar


MessageSujet: Re: l'Olivier   Mer 4 Aoû - 16:48

oh magnifique ... quelle beauté j'en ai des frissons!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Titroll

avatar


MessageSujet: Re: l'Olivier   Mer 4 Aoû - 20:25

Merci pour tes commentaires enthousiastes Lili Smile


Bon, je m'attèle à nouveau à la tâche, cette fois ci pour les mythes etc... en deux posts.





Depuis l'Antiquité, l'olivier que la déesse Athéna fit sortir de terre, est le symbole de la ville grecque éponyme et représente la force et la victoire, la sagesse et la fidélité, l'immortalité et l'espérance, la richesse et l'abondance. Selon la légende de Cécrops, Athéna et Poséidon se disputèrent la possession de l'Attique (Athènes). Ils choisirent comme arbitre Cécrops, le premier roi du territoire. Poséidon frappa l'Acropole de son trident, en fit jaillir une source d'eau salée et offrit à Cécrops un magnifique étalon noir capable de faire gagner toutes les batailles. Athéna gratta sa lance et fit naître de la terre brûlée par le soleil un arbre immortel permettant de nourrir et de soigner les hommes : l’olivier. Cécrops jugea le présent de la déesse bien plus utile pour son peuple, et c'est elle qui devint la protectrice d'Athènes. Selon Varron, Cécrops demanda aux habitants et aux habitantes d'Athènes de choisir leur protecteur. Les hommes choisirent Poséidon tandis que les femmes choisirent Athéna, et, plus nombreuses d'une voix, firent pencher la balance sa faveur.


Olivier près du pont du Gard, millénaire (cf post précédent)


Symbole de longévité et d'espérance, l'olivier est réputé éternel, ainsi le décrit Hérodote; " L'olivier fut brûlé dans l'incendie du temple par les barbares; mais le lendemain de l'incendie, quand les Athéniens, chargés par le roi d'offrir un sacrifice, montèrent au sanctuaire, ils virent qu'une pousse haute d'une coudée avait jailli du tronc ".

Selon la mythologie grecque, l'arme la plus puissante d'Hercule était sa massue taillée dans un tronc d'oléacée.



Dans l'Odyssée d'Homère, le pieu avec lequel Ulysse crève l'oeil du cyclope Polyphème est taillé dans un olivier, symbole de sagesse et de force. Symbole de fidélité, c'est aussi en bois d'olivier qu'est fait le lit d'Ulysse et Pénélope, lit qui n'accueillera aucun des nombreux prétendants au royaume d'Ithaque, durant les vingt ans d'absence du héros grec.

L’olivier est un cadeau chargé d'une signification gratifiante lors des jeux olympiques à Athènes. Couronne d'olivier et jarres d'huile d'olive sont ainsi offertes aux vainqueurs. La couronne d’olivier est devenue le symbole des Jeux olympiques d’Athènes. Pas moins de cinq mille cinq cent treize couronnes seront confectionnées lors de ces Jeux par des volontaires. Les branches proviennent de Crète et sont offertes par un sponsor. La couronne rappelle celle de l’ancienne tradition d’Olympie, il y a 2 500 ans. Façonnée avec les branches de l’olivier qui poussait près du temple de Zeus, elle était la seule récompense des vainqueurs.





Dans tout le bassin méditerranéen, on rencontre des oliviers millénaires, et parfois même réputés pluri-millénaires. Il est le témoin de notre histoire et l'accompagne à chaque instant.
Revenir en haut Aller en bas
Titroll

avatar


MessageSujet: Re: l'Olivier   Mer 4 Aoû - 20:32

L’OLIVIER DE PLATON

Platon, disciple de Socrate,vivait à Athènes vers 400 av. J. C. Il devint le chef d’une Ecole qu’il ouvrit dans les jardins d’Académos, lieu planté d’oliviers.
Aux heures chaudes de la journée, les disciples trouvaient leur maître à l’ombre d’un olivier.Pendant des siècles, l’Olivier de Platon, objet d’un véritable culte, fut le lieu de rencontre de tous les humains épris de Liberté, ce malgré les guerres et les invasions qui détruisirent l’Oliveraie.
L’arbre fût sauvé, mais oublié avec le temps.
Ce n’est qu’en 1931 lors de la découverte des vestiges de l’Académie Platonicienne que fut formellement identifié un olivier en piteux état mais toujours vivant comme étant celui de Platon. Cette découverte provoqua la
vénération des Athéniens.Il y a quelques années, la voiture d’un touriste quittant la chaussée vint percuter l’arbre. L’annonce de l’incident prit des proportions nationales.
Le gouvernement Grec décréta le sauvetage de l’Olivier comme « Tâche Prioritaire destinée à sauver un vestige irremplaçable d’une Culture Antique dont les enseignements sont encore suivis ».
On désigna un archéologue réputé qui supervisa les efforts des spécialistes et tint l’opinion informée.
Un an plus tard on annonçait : « Après des soins quotidiens, l’Arbre de Platon a repris racines ».

  • L'olivier est aussi une des plantes les plus citées dans la Bible, où la colombe lâchée par Noé après le Déluge revint tenant en son bec un rameau d'olivier, après avoir trouvé une terre émergée, où Jacob enduisit d'huile d'olive la pierre de Beth-El après sa vision de l'échelle céleste.


  • Dans le judaïsme et le christianisme, l'huile d'olive est utilisée pour
    les onctions sacramentelles et l’olivier symbolise la paix, la réconciliation,
    la bénédiction et le sacrifice; l'huile utilisée durant les rites du judaïsme doit avoir obligatoirement été pressée à la main.

Olivier de Figuéras


  • Dans le Coran, l'olivier est un arbre béni,
    symbole de l'homme universel, et l'huile d'olive est source de lumière divine pour guider les hommes et en raison de la pureté de son huile. Selon certains ahadith rapportés par Sayyid Al-Ansari, Abdullah bin Umar et Abu Huraira dans les compilations de At-Tirmidhi et de Ibn Majah, Mahomet aurait dit : « Consommez de l’huile (d’olive) et frottez-vous en le visage, car elle provient d’un arbre
    béni ».


  • Au Japon, c'est l'arbre de l'amabilité et de la victoire morale, mais aussi de la réussite professionnelle. Tandis qu'en Chine il joue un rôle protecteur contre le poison.


  • Le rituel de Franc-maçonnerie comporte également des références à l'olivier. Par exemple le bâton que tient l'officier dont le rôle est de porter les messages comporte un embout orné d'une colombe qui tient un rameau d'olivier dans son bec. Lors d’une consécration de loge, le rituel implique l'huile d'olive, avec le blé et le vin.

Olivier 1800ans Espagne






Sur le drapeau de l’ONU, la couronne de rameaux d’olivier
entourant le monde symbolise la paix universelle. L’habit vert des membres immortels de l'Académie française doit son nom aux broderies vertes
qui le décorent et qui représentent un motif de branche d’olivier. Ce motif
ornait aussi naguère la pièce de monnaie française de un franc.
Revenir en haut Aller en bas
liliambre
Membre d'Arcadie
avatar


MessageSujet: Re: l'Olivier   Mer 4 Aoû - 20:45

Je suis subjuguée par la beauté de cette arbre .... tellement mystérieux je ne le connaissais pas aussi majestueux ... merci pour ces recherches Titroll.... cette arbre me fait sans conteste penser au petit peuple!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'Olivier   Jeu 5 Aoû - 9:06

Merci pour ce sujet et vos recherches ... moi qui suit de provence,ca m'a fait bien plaisir cheers
Revenir en haut Aller en bas
Titroll

avatar


MessageSujet: Re: l'Olivier   Jeu 5 Aoû - 11:02

Bien sur si quelqu'un veut enrichir côté "magique" ... c'est OPEN ^^ Je n'ai pas encore trouvé d'article sur l'olivier dans d'autres religions païennes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'Olivier   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'Olivier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue en Arcadie :: Divers-
Sauter vers: