Bienvenue en Arcadie

Le forum Arcadie est un havre de paix et de sagesse aux parfums de philosophie païenne et de magie…
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les combustions spontanées

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les combustions spontanées   Dim 9 Mar - 19:34

Quelq'un a t'il une explication sur les phénomènes de combustion spontanées?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les combustions spontanées   Lun 31 Mar - 20:09

Je me pose la m^me question depuis un bout de temps.
Je pense que c'est un truc du même style que les stimgmates;

Faut trouver le lien entre toutes ces peronnes à part le fait qu'elle soit morte d'auto-combustion
Comtesse Cornelia Bandi : Le premier cas connu de l’histoire a lieu en Italie, près de Vérone, en 1731. Après avoir regagné sa chambre après un dîner, la comtesse âgée de 62 ans est retrouvée en cendres (excepté bras et jambes) dans sa chambre remplie de suie.
Vieille dame de Caen : En 1782, une vieille dame est retrouvée en cendres.
Patrick Rooney : À Noël 1885, un homme marié est retrouvé calciné dans sa cuisine.
En 1938, une jeune fille prend feu et meurt dans une salle de bal à Chelmsford en Angleterre.
George Turner : En 1958, en Angleterre, un homme se consume dans son camion.
John Irving Bentley : un docteur de Couderport, Pennsylvanie a été retrouvé en décembre 1966 en cendres, provoquant un trou dans le plancher de sa salle de bains.
Ginette Kazmierczak : Une mère de famille seule, dans le bourg lorrain d'Uruffe en 1977, est retrouvée carbonisée dans sa chambre. Seuls ses bras et ses jambes sont intacts.
En 1980, une jeune anglaise brûle dans une discothèque à Darlington.
Mary Reese : En Floride, une femme est retrouvée en cendres dans son appartement. Les experts ont évalué qu’une température de 2500 degrés Celsius pendant une durée de 3 heures était nécessaire à une telle combustion. Des experts en pyromanie, des pathologistes et des agents du FBI n’ont pas trouvé d’explication.
Bailey : À Londres, en Angleterre, un pompier retrouve un sans-abri nommé Bailey, en train de brûler au niveau de l’abdomen.

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les combustions spontanées   Lun 31 Mar - 21:47

je ne savais pas qu'il y avait autant de cas connus ! très très impressionnant ! il faudrait faire un débat à ce sujet ! ça serai bien !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les combustions spontanées   Lun 31 Mar - 22:06

oui cela serait bien en effets savoir ce que d'autre en pense dans un débat!!!
sunny
Revenir en haut Aller en bas
enora_jane




MessageSujet: Re: Les combustions spontanées   Mar 18 Mai - 11:57

Moi j'avais lu quelque part, que ce sont les chakras qui déraillent sévèrement et que cela pouvait provoquer une combustion spontanée... J'en avais déduis que la personne ne prenait vraiment pas soin d'elle (que ce soit au niveau physique, mental et spirituel) !

cheese
Revenir en haut Aller en bas
azalee

avatar


MessageSujet: Re: Les combustions spontanées   Mar 18 Mai - 14:54

Apparemment c'est souvent des femmes d'âge mur ayant des problème avec l'alcool et vivant seul scratch scratch ...
Revenir en haut Aller en bas
enora_jane




MessageSujet: hi hi !   Mar 18 Mai - 19:41

Quel humour Azalée ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Naturelle

avatar


MessageSujet: Re: Les combustions spontanées   Jeu 26 Aoû - 16:13

oui la combustion spontanée aussi fou que cela puisse paraitre est plus ou moins explicable scientifiquement je dis plus ou moins car c'est quand meme assez incroyable que quelqu'un puisse bruler comme ça sans aucune source de chaleur a proximité!!!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les combustions spontanées   Jeu 26 Aoû - 18:05

Personnellement (et d'aprés discution avec des personnes compétantes) je penche pour la thése energétique,quand on sait ce qu'un magnétiseur peut faire ... aprés j'avais entendu ou lu (je ne sais plus) il y a quelques années qu'ils s'agissait de personnes envoyer a faire de grandes choses et que quelqu'un ou quelque chose les chassés (ce qui est un peu etrange,pas que les personnes agés ne sont bonnes a rien mais elles ont déja vécu... alors de là a dire que de grande chose les attend,peut etre dans un autre plan qui sait )
Revenir en haut Aller en bas
Liane

avatar


MessageSujet: Re: Les combustions spontanées   Ven 27 Aoû - 23:01

Personnellement je ne peux pas répondre mais tout ce que je peux dire c'est ça me fais peur affraid
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les combustions spontanées   Sam 28 Aoû - 13:32

C'est vrai que prendre feu a tout moment c'est trés rassurant ^^
Revenir en haut Aller en bas
Liane

avatar


MessageSujet: Re: Les combustions spontanées   Sam 28 Aoû - 13:53

Oui je dois dire qu'on ce sent vraiment rassuré lol!
Sinon j'avais vu un reportage qui disait que enfaite le corps est receptif aux ondes électrique et que de temps en temps dans le ciel il y avait des nuages électrique (qu'on n'entend pas et qu'on ne voit pas) et que ce serait du à ça les combustions spontanées. Après c'était une emission sur virgin 17 donc bon à voir quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Dallas




MessageSujet: Re: Les combustions spontanées   Mar 21 Déc - 9:16

Hmmm... Les avis semblent partagés...

Cependant on peu déjà partir de faits établis. Il n'y a rien de "spontané". Tout évènement découle d'une cause qui lui est antérieure.
C'est le principe de causalité. Je fais tomber une tasse de ma table, elle se brise sur le sol, rarement (jamais), une tasse brisée sur le sol, se reconstitue et remonte seule sur la table...
Je me fais un thé, j'adore le thé aux agrumes, j'oublie le mug, mon thé refroidi, je n'aime pas le thé trop chaud, mais avez vous vu un thé froid se mettre à chauffer ? C'est la deuxième loi de la thermodynamique qui établit l'irréversibilité des phénomènes physiques, en particulier lors des échanges thermiques.

Pour qu'il y ait "le feu" c'est-à-dire une combustion ou pour ceux qui se souviennent de leurs études, une réaction chimique exothermique d'oxydoréduction. Il faut trois éléments :
- Un combustible (bois, papier, carton, tissu, plastique, essence, gazole, huile, gaz, fer, aluminium, sodium, magnésium…).
- Un comburant (dioxygène).
Et le plus important :
- Une énergie d’activation. (chaleur). Soit une allumette, une étincelle, l'électricité, une radiation, ou une pression…

Le combustible et le comburant sont, en général, facile à trouver autour des exemples cités pour le phénomène de combustions spontanées. là où cela devient difficile, c'est pour l'énergie d'activation. Comme pour les expertises d'incendies, c'est toujours le point le plus difficile à élucider car les preuves disparaissent. Mais, maintenant, les techniques se sont améliorées et les méthodes d'investigations sont de plus en plus efficaces.

Cherchons la cause...
Le "feu" ne peu venir de l'intérieur, faute d'oxygène. Sans compter sur le fait que le corps contient, en moyenne, 65% d'eau. Comment donc activer un feu, de l'intérieur, sans oxygène, avec des tissus gavés d'eau ? Ce n'est pas possible. Tous les essais faits ne donnent pas les résultats d'une combustion venant de l'intérieur. L'expérience n'est pas reproductible, donc n'est pas valide.

Conclusion, c'est donc un autre type de combustion, et/ou une mise en scène.
Croyance n'étant pas vérité, il nous faut toujours chercher à comprendre, sans à priori, les raisons d'un tel évènement avant de lui attribuer un quelconque fait paranormal. Le doute est toujours permis.

Réfléchissez avant de croire, informez-vous avant de réfléchir, et doutez avant de vous informer. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les combustions spontanées   Mar 21 Déc - 10:13

Merci Dallas,

Très intéressant commentaire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les combustions spontanées   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les combustions spontanées
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue en Arcadie :: Esotérisme et Paranormal-
Sauter vers: